Libérer les blocages émotionnels

Toutes nos émotions ont une raison d’être. Elles influencent nos décisions et notre motivation à agir. Nos émotions nous aident également à déterminer qui nous sommes et qui nous voulons être au quotidien. Elles sont aussi un merveilleux carburant pour notre évolution spirituelle. Mais, trop souvent nous ne savons pas comment faire avec elles,  et nous les refoulons. Les émotions refoulées sont alors sources de blocages et parfois de maladie. Cet article se propose d’explorer un autre point de vue sur les émotions, et donnera des pistes pour les utiliser au mieux.

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Je ne chercherai pas à donner une définition précise, c’est un univers complexe. Même les spécialistes ne sont pas d’accords entre eux. Certains auteurs disent qu’il y a, 5 émotions de base, parfois 6, parfois 8 ou même seulement 2. Un autre point compliqué est d’établir une différence entre sentiments et émotions.
C’est pourquoi je préfère parler de ressenti, ainsi je rassemble émotions et sentiments.

A la question qu’est-ce que tu ressens ?
Très souvent la réponse est je me sens « bien ». Or « je me sens bien « n’est pas un ressenti, c’est une évaluation du mental ! Cela ne nous renseigne pas sur le ressenti de notre interlocuteur.

Est-ce que c’est calme, paisible, curieux, motivé etc… ? nous ne le savons pas.

Nous ressentons nos émotions grâce à des sensations physiques. C’est bien grâce aux différences de sensations que nous pouvons identifier les émotions.
Pour plus de simplicité, nous dirons que l’émotion est de l’énergie.

Enfin l’étymologie du mot émotion nous enseigne que le mot est construit sur le latin movere, qui signifie, mouvoir susciter. Nous comprenons dès lors que l’émotion est de l’énergie qui permet le mouvement.

L’évaluation des émotions

J’entends très souvent qu’il y a des émotions positives et négatives. C’est une grave erreur que de porter un jugement sur une émotion, je dirai même que c’est « contre-productif ». Il y a des émotions qui provoquent un élan et une ouverture. Nous les ressentons très souvent au niveau du thorax et de la poitrine, il y a en revanche, des émotions qui provoquent des sensations de serrement et de contraction. Les premières sont certes plus agréables que les secondes, mais en aucun cas elles sont plus positives.

Les émotions sont de l’énergie, il serait absurde de dire que certaines sont positives ou négatives.

Enfin, si nous jugeons une émotion de manière négative, nous chercherons à l’éviter, voire à la refouler. C’est ainsi que naissent les blocages et les nœuds émotionnels.

Nous pouvons comparer les émotions aux ondes électromagnétiques. Nous savons que la lumière, sa couleur dépend de sa longueur d’onde, ou de sa fréquence. Mais on ne peut pas dire que le rouge est mieux que le bleu ou vice versa. Cependant ce qu’on peut dire est que toutes les couleurs sont utiles, y compris les ondes électromagnétiques que nous ne voyons pas, elles ont toutes un intérêt. L’énergie est proportionnelle à la fréquence, plus la fréquence est élevée plus il y a d’énergie.

Fréquence des ondes électromagnétiques

Pour conclure la définition d’une émotion, je dirai que les émotions font partie d’un continuum énergétique et nous servent à avancer dans notre vie. Il y a néanmoins des émotions qui ont été refoulées car nous ne nous sommes pas autorisés à les exprimer. Ces émotions refoulées forment alors des blocages émotionnels. Cela signifie par conséquent que nous avons de l’énergie disponible que nous n’utilisons pas, pire qui peut nous freiner dans notre évolution.

Que faire avec les blocages émotionnels ?

Nous pouvons ne rien faire, mais quand l’énergie ne circule pas de manière fluide dans le corps, celui-ci dysfonctionne et devient malade. Il serait également dommage de ne rien faire, les émotions bloquées sont de l’énergie à notre disposition, mais qui est figée mais que nous pourrions potentiellement utiliser. Nous pouvons également libérées ces émotions bloquées, pour ce faire, plusieurs approches nous sont proposées.  Elles ont toutes un intérêt, la méditation, la psychologie énergétique, l’acupuncture, la PNL, l’hypnose etc…

Nous allons voir ensemble une méthode simple et douce, issue de la logique alchimique pour transmuter les émotions bloquées en conscience lumineuse.

La logique alchimique

En alchimie il est question de transformer du plomb en or, c’est ce que nous appelons la transmutation. Appliqué à la psychologie, il est possible de transmuter, ce que, à priori nous n’aimons pas, défauts, peurs, croyance limitante, ombres etc… en véritables ressources.

Généralement nous trouvons 7 étapes pour effectuer une transmutation, dans tous les cas c’est un processus itératif qu’il convient de réaliser. C’est un chemin plus qu’un résultat à atteindre.

Ce qui est très intéressant dans ce processus, est que plus on a de plomb, plus on aura d’or. Plus nous travaillerons   sur « du lourd » et plus nous en verrons les bénéfices.

Le processus de transmutation

Voici une gravure alchimique du 16ème siècle :

Transmuter

Le maître alchimique : « Si tu n’acceptes pas de fouler aux pieds le fumier qui est en toi, lorsque tu voudras t’élever, tu tomberas sur la tête… »

Le fumier représente évidemment, nos défauts, nos blocages, nos peurs etc…

Fouler aux pieds signifie, se confronter, plonger dans nos ombres.

Pas d’évolution possible sans avoir transmuter nos ombres.

Donnons un exemple : Si je ressens une immense colère envers quelqu’un, et que conformément à mon éducation et à mes croyances, je me culpabilise et cherche à refouler cette colère, alors, inévitablement à un moment donné et souvent dans un contexte bien particulier qui me semble inapproprié, cette colère va surgir tel un raz de marée.

Il est donc question de plonger en nous, dans ce que nous n’aimons pas pour effectuer cette transformation. Et réjouissons-nous car plus l’intensité de la peur, la culpabilité, la rancune etc…est forte plus le potentiel en ressources est grand.

Les blocages émotionnels peuvent provenir de cette vie et aussi de vies antérieures.

L’hypnose spirituelle intégrative nous propose le processus de transmutation en 7 étapes et permet de transmuter des « expériences » particulièrement lourdes et qui impactent considérablement notre vie.

La métaphore de l’arbre

La symbolique de l’homme est très souvent représentée par un arbre, trait d’union entre le ciel et la terre.

Le tronc est notre partie consciente, les racines représentent le subconscient et les branches représentent notre Moi Supérieur, le SOI de Carl Gustav Young.

Le processus alchimique consiste à plonger dans le sol pour rapporter à la lumière du soleil des ombres qui se transformeront en ressources.

Le soleil est bien sûr le symbole du feu alchimique, c’est aussi l’Amour qui transforme tout.

Cependant il existe des lois, et notamment une loi qui dit qu’on ne peut pas plonger plus bas que notre niveau de conscience le permet. C’est pourquoi le processus alchimique se fait par itération.

Prenons l’exemple d’un blocage émotionnel, nous plongeons pour vivre une émotion dont nous avons la capacité de traverser. Au contact du feu, de l’Amour, celle-ci se transmute en énergie consciente. Cette énergie de conscience vient s’ajouter à celle que nous avions déjà, le cumul des deux nous permet d’aller potentiellement plus profondément. Vous comprenez que plus nous faisons itérations plus nous récupérons de l’énergie. Cette énergie récupérer nous permet de libérer des ombres de plus en plus noires ! 

Plus nous transmutons et plus nous récupérons de l’énergie pour aller de plus en plus profondément. Ce qui explique que plus l’être humain est éveillé plus il a de capacité à transmuter, jusqu’à la réalisation de Soi où il n’y a plus d’ombres. Il est alors complètement dans son Moi Supérieure, sa conscience Supérieure, le SOI.

Ainsi dit on, « Un Saint est quelqu’un qui n’a plus de subconscient ». Il a transmuté toutes ses ombres, peurs, blocages émotionnels etc…

Métaphore de l'arbre
Libérer les blocages émotionnels

Le processus de transmutation des blocages émotionnels

L’eau représente les émotions, nous trouvons l’eau sous 3 états différents, la glace, le liquide et la vapeur. Encore une fois il n’y a pas un état mieux qu’un autre, les 3 sont utiles.

La glace est de l’eau gelée, elle représente nos émotions figées, bloquées. Pour la fluidifier il faut la réchauffer au soleil, à l’Amour.

La comparaison est alors évidente, quand une émotion s’est cristallisée et à provoquer un blocage émotionnel, nous ne la transmuterons pas sans l’avoir acceptée et aimée.

Plus nous réprimons une émotion, plus elle se cristallise, plus elle est accueillie et plus elle se fluidifie et apporte de l’énergie.

Afin de pouvoir transmuter les blocages émotionnels, il est bien évident qu’il est indispensable de les identifier. Cela demande un véritable travail personnel, et comme nous l’avons vu nous ne pouvons pas plonger plus loin en nous que notre niveau de conscience le permet. Il faut alors procéder par itération, ce qui peut prendre pas mal de temps et s’inscrit dans la durée. 

Philippe Guillemant célèbre physicien explique que les basses fréquences ferment le champs des possibles, alors que les hautes fréquences ouvrent le champs des possibles. Cliquez ici pour écouter son excellente conférence.

Concrètement comment transmuter des blocages émotionnels ?

Il existe cependant des approches comme l’hypnose spirituelle qui permettent de gagner du temps. En hypnose spirituelle nous allons élever le taux vibratoire de la personne, par conséquent cela élève son niveau de conscience.La relation bien particulière entre le praticien et son sujet, permet de rajouter encore de la conscience, celle du praticien. Tout cela permet au sujet d’accéder et de  transmuter de éléments parfois très profonds. L’hypnose spirituelle est alors un moyen très efficace pour “gagner” du temps.

Il est une erreur courante que je constate chez certains thérapeutes qui, croyant bien faire, ne laissent pas leurs consultants vivre pleinement leurs émotions. Je l’ai surtout constaté en hypnose, c’est mon domaine d’expertise, et dans ce domaine-là c’est flagrant. Quand un client sous hypnose vit une émotion intense, l’erreur est de faire évacuer cette émotion. Il est très facile de faire évacuer l’émotion, mais quel dommage, le thérapeute prive son client d’une ressource potentielle considérable.

Pourquoi les thérapeutes ne laissent ils pas vivre pleinement les émotions ?

En ma qualité de superviseur j’ai constaté 2 causes principales :

  1. Le manque de formation, le thérapeute ne sait pas qu’il est important de traverser les émotions.
  2. Le thérapeute est lui-même confronté à l’émotion, il ne la pas,, lui-même, transmutée et cherche à la refouler, et voir quelqu’un la vivre lui est insupportable.

 

Les 7 principales étapes

Je ne rentrerai pas ici dans le détail des 7 étapes, elles font partie de la formation que je propose en hypnose spirituelle intégrative.

  1. Identifier le blocage émotionnel, retrouver une expérience,…
  2. Reconnaître ce qui est, faisant partie de soi
  3. Accueillir ce qui est sans juger
  4. Aimer ce qui s’exprime (réchauffer le glaçon avec le coeur
  5. Définir l’intention
  6. Se donner des autorisations
  7. Remercier
processus de transmutation

En conclusion

Nous pouvons dire qu’il est important d’exprimer ses émotions, ce n’est pas une découverte « ce qui ne s’exprime pas s’imprime ».

Ce que nous découvrons également, est que dans un processus d’évolution spirituelle, il est fondamental de traverser les émotions bloquées. Ces blocages se cachent dans les traumatismes, les mémoires d’agression ou de conflits, les chocs qui proviennent de cette vie ou de vies antérieures, ils proviennent aussi de stress prolongés (cf burn out).

L’intensité des blocages dépendent de l’intensité de l’expérience initiale, de la capacité d’évacuer ou non la charge émotionnelle d’alors et aussi de l’ancienneté de l’expérience, (ça reste figé comme un glaçon).

L’hypnose spirituelle intégrative, offre une voie royale pour identifier des blocages importants, des énergies qui ont été cristallisées parfois depuis plusieurs vies.. Elle offre alors un processus de transmutation tel que décrit dans cet article qui permet de libérer des poids parfois très lourds.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Séance à distance

Profitez de l’efficacité d’une séance sans quitter votre domicile 

Informations

Nous utiliserons le logiciel ZOOM de préférence ou SKYPE à défaut.

Préférez l'utilisation d'un ordinateur, il est cependant possible d'utiliser une tablette.​

Vous choisissez la séance qui vous convient :

Résultats possibles

Les résultats sont à la hauteur de votre investissement personnel. Dans l’accompagnement, il n’y a pas de baguette magique même si les changements peuvent être rapides et profonds.

Les résultats sont identiques qu’en cabinet et vous bénéficiez de la même qualité d’accompagnement qu’en personne pour :

Bien se préparer

Choix du lieu
pour votre séance

Choisissez une pièce calme avec une porte que vous pourrez fermer.

Préférez la position allongée. Soyez confortablement installé. Utilisez un lit, un divan, un fauteuil inclinable ou à défaut une chaise avec un dossier haut afin de pouvoir bien détendre tous les muscles du corps.

Prévoyez une petite couverture car en état d’hypnose le corps a tendance à se refroidir, et régler la température ambiante.

Retours sur les
Séances à distance

Choisissez votre
rendez-vous

Prenez RDV en cliquant sur la séance que vous souhaitez.